mercredi 30 septembre 2020

Le 301 fait adopter une résolution

05 novembre 2015

La résolution a été soutenue par le nouveau Président national, Mark Hancock, la Présidente du 301, Chantal Racette, la Présidente du SCFP-Québec, Lucie Levasseur, le Président des Cols blancs de Toronto (CUPE-79), Tim Maguire, le Président et le Trésorier du CPSM Patrick Gloutney et Stephen Doucet, en plus des appuis reçus des secteurs : Universitaire, Communication, Transport aérien et terrestre, Municipal, Énergie et plusieurs autres.

La résolution fut adoptée unanimement par l’ensemble des délégués du Congrès, « coast to coast to coast ».

DSC 1806 RT

 

Voici le texte de la résolution, tel que présenté :

RÉSOLUTION D’URGENCE No 802

Présentée par la section locale 301

ATTENDU QUE :

Le pacte fiscal entre le gouvernement du Québec et l’UMQ le 23 septembre 2015;

Le pacte annoncé par le ministre Moreau donnera aux Villes le pouvoir de décréter nos conditions de travail;

Que jamais un tel ballon médiatique n’avait été évoqué remettant en cause le pacte social établi depuis plus de 51 ans;

Qu’une telle arrogance exige de nos dirigeants syndicaux nationaux et des sections locales une réplique à la hauteur des attentes de nos membres;

Si le projet de Loi suivant le pacte est adopté, c’est la libre négociation qui est menacée à travers le Canada;

Lorsqu’une telle attaque illégitime se produit, nous avons le devoir de serrer les rangs, car c’est de notre survie à tous qu’il s’agit.

EST RÉSOLU :

D’utiliser tous les moyens et le poids politique nécessaire afin de dénoncer ce pacte fiscal;

De mettre toutes les mesures et les moyens possibles en place afin de supporter le SFCP-Québec dans ses démarches pour empêcher l’adoption de ce projet de Loi;

De supporter et aider concrètement les sections locales du secteur municipal au Québec qui auront à affronter ce projet de Loi.