vendredi 18 septembre 2020

La section locale 416 remporte une importante bataille dans leur lutte pour protéger la cueillette des ordures effectuée par les employés municipaux

02 février 2017

Les cols bleus de Toronto membres de la section locale 416 du SCFP ont remporté une importante bataille dans leur lutte pour protéger la cueillette des ordures effectuée par les employés municipaux. Faisant l’objet de fortes pressions, le maire de Toronto, vient en effet de mettre sur la glace son propre plan de privatisation.

Dès l’élection de John Tory à la mairie, les membres du SCFP savaient que leur combat contre les compressions budgétaires et la privatisation était loin d’être terminé. Selon eux, John Tory, un personnage moins controversé que son prédécesseur, risquait d’avoir plus de succès à imposer les mêmes idées de droite.

Lors de sa campagne électorale, John Tory avait directement ciblé les membres de la section locale 416 en promettant de privatiser la cueillette des ordures dans l’est de la ville.

Depuis la fin novembre, la section locale 416 a mené une campagne pour sensibiliser les Torontois aux réalités de la privatisation de la cueillette des ordures. Cette campagne à rappeler aux Torontois que les chiffres du maire ne tiennent pas la route, qu’il n’y a pas d’économie à réaliser avec la privatisation et que, par conséquent, aller de l’avant avec la privatisation serait tout simplement une décision idéologique.

Pour convaincre la population du bien-fondé de leurs arguments, les membres de la section locale 416, des bénévoles et leurs alliés ont effectué du porte-à-porte et des appels téléphoniques, en plus de distribuer des tracts. Des conférences de presse, des publicités radio et des interventions aux réunions du conseil municipal ont aussi été planifiées pour que leur message soit véhiculé par les médias.

Fort de l’appui des citoyens, la section locale a réussi à convaincre des conseillers municipaux de diverses allégeances que le plan du maire ne tenait pas la route.

Réalisant qu’il allait frapper un mur au conseil municipal, le maire Tory a donc présenté une motion de renvoi d’un rapport municipal pour examen par le personnel. Ce rapport proposait de lancer un appel d’offres pour la cueillette des ordures à Scarborough.

Cette motion, dont le libellé va dans le sens des positions défendues par la section locale 416, a été adoptée à 40 voix contre 4. Les membres du syndicat présents ont célébré en levant les mains au ciel, respectant ainsi la règle interdisant les applaudissements au conseil municipal.

Source : https://scfp.ca/la-section-locale-416-remporte-une-importante-bataille-dans-leur-lutte-pour-proteger-la-cueillette

Photo par Linda Rose