vendredi 13 décembre 2019

Les cols bleus de l’arrondissement Anjou votent à 75,5% en faveur d’une nouvelle entente portant sur les conditions de travail avec l’arrondissement

11 décembre 2018

Au terme de l’assemblée, les cols bleus de l’arrondissement ont entériné l’entente de principe survenue le 4 décembre dernier entre le comité de négo et l’arrondissement.

Le résultat de la négo inclut notamment l’ajout d’un employé titulaire à l’arrondissement. De plus, des améliorations ont été négociées à l’article 19. Cet article portant sur les mouvements de main-d’œuvre inclut maintenant des règles d’admissibilité à être exercées deux fois par année et la possibilité pour les auxiliaires de retirer leur nom de la liste d’admissibilité sur des fonctions de base. Il y a aussi bonification des conditions de travail alors relatives à la date d’ancienneté titulaire quand un col bleu veut changer de fonction de base. Finalement, les parties ont clarifié les règles concernant les mouvements de personnel quotidiens.

Par ailleurs, l’article sur le temps supplémentaire a aussi été bonifié. Cet article inclut maintenant des règles qui favorisent la priorité des employés titulaires dans leurs fonctions. Il y a aussi modification des règles qui permettent maintenant de faire du temps supplémentaire avant et après la période vacances.

De plus, l’article sur les vacances a aussi été bonifié de façon à permettre plus d’équité dans la prise de vacances pour les cols bleus travaillant sur un horaire de fin de semaine.

Enfin, les textes de l’entente ont tous été revus avec l’objectif de clarifier ceux-ci et d’assurer une concordance des articles avec ceux de la convention collective.

Le comité de négo félicite les membres pour ce résultat lors du vote.