vendredi 18 septembre 2020

Situations de discrimination présumées à Montréal-Nord : Le SCFP-301 prend ça au sérieux

22 janvier 2020

Montréal, le 22 janvier 2020 – Le Syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal (SCFP-301) prend au sérieux les doléances de certains employés de l’arrondissement de Montréal-Nord qui affirment avoir été victimes de discrimination quant à l’obtention de certains postes de chauffeurs, entre autres.

Ces propos, rapportés dans certains médias et sur une page Facebook, méritent une enquête exhaustive afin de faire la lumière sur ces pratiques alléguées.

Le SCFP-301, l’arrondissement de Montréal-Nord et la Ville de Montréal mettront donc en place un mécanisme d’enquête parallèle et collaborative pour étudier les prétentions soulevées par ces employés. La partie syndicale a choisi de nommer comme enquêteur indépendant le professeur au Département d'organisation et ressources humaines de l'École des sciences de la gestion à l'Université du Québec à Montréal – UQAM, M. Angelo Soares, lequel est reconnu pour sa vaste expertise et sa rigueur intellectuelle.

Quant à l'arrondissement de Montréal-Nord et la Ville de Montréal, c’est le contrôleur général de la Ville qui désignera un enquêteur qui sera accompagné, dans ses travaux, par un expert en droits de la personne et en discrimination raciale.

De plus, les parties se sont entendues afin que le syndicat désigne un représentant provenant de l’extérieur de l’arrondissement de Montréal-Nord pour agir en tant que responsable des communications entre toutes les personnes concernées par l’enquête.

Syndicalement,

Stéphan Meloche

Tuteur SCFP

Syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal